Que mange VRAIMENT votre chien ?

2gu2-69jr6xjyubc4-9dza

Que mange VRAIMENT votre chien ?

Cet article n’aborde volontairement pas tous les détails de l’alimentation canine car sinon, ce ne serait plus un article mais une encyclopédie ^^. Des « raccourcis » ont donc volontairement été faits. Ce texte a pour vocation d’expliquer et de mettre en lumière certains points bien souvent méconnus des propriétaires lambda.

 blanc

Vous connaissez surement les marques comme H***’s, Pro P*** ou encore Royal C****… Sans oublier les fameuses croquettes de supermarché. Vous êtes-vous déjà penché sur l’étiquette pour décrypter la composition de ces fameuses croquettes ?

Celles-ci sont en grande partie composées de céréales. Or, vous ne verrez jamais un chien se jeter sur un épis de maïs dans un champ comme si c’était le saint Graal de la friandise. En effet, le chien est ce qu’on appelle un carnivore opportuniste, son alimentation doit donc principalement être composée de viande.

La céréale que l’on retrouve majoritairement dans ces fameuses croquettes est le blé, présentée sous diverses appellations comme : maïs, amidon de maïs, farine de maïs, gluten de maïs, farine de blé, … Et j’en passe. Celui-ci est composé en grande partie d’amidon… Qui lui n’est pas (ou très mal) digéré par le chien. Ainsi, une grande partie des croquettes que vous payez, passent par la bouche de Médor et ressortent par les fesses… Autant d’argent jeté par les fenêtres.

Mais quand on aime, on ne compte pas n’est-ce pas ? Dans ce cas, partons du principe qu’on aime Médor et qu’on se soucie par conséquent de sa santé.

Les céréales utilisées présentent ce qu’on appelle des « mycotoxines ». *Des « myco » quoi ?!* Des mycotoxines, ce sont des toxines élaborées par diverses espèces de champignons microscopiques telles que les moisissures (dixit Monsieur Wikipédia)…. Et rappelons qu’en latin « toxicum » signifie poison. Ces mycotoxines se développent sur certains aliments, et tout particulièrement sur les céréales.

Attention me diront les connaisseurs, plus de 300 types de mycotoxines ont été identifiées et toutes ne sont pas toxiques pour autant. Cependant, comme le précise le site collie-online, « une trentaine d’entre-elles possèdent des propriétés toxiques de nature à avoir une incidence sur la santé humaine, tout autant qu’animale. La FAO (Food and Agriculture Organization) reconnait que « les mycotoxines ont été un fléau pour l’humanité depuis les premiers temps de la culture sédentaire ». L’organisation allant jusqu’à estimer que 25% de la production céréalière mondiale est contaminée. »

Il faut savoir que « les mycotoxines sont des contaminants naturels des céréales. Le risque mycotoxique pour les organismes vivants est donc causé par une absorption en grande quantité (toxicité aiguë), ou par une consommation courante et répétitive sur une longue période (toxicité chronique) d’une ou de plusieurs mycotoxines. » Certaines mycotoxines entraînent des troubles de la reproduction, d’autres se sont même révélé avoir des effets cancérogènes !

Aparté : sans entrer dans des détails, il existe une distinction entre cancérogène (qui favorise l’apparition d’un cancer), cancérigène (qui favorise le développement d’un cancer).

Et la loi dans tout ça ?

« Les mycotoxines font l’objet d’une réglementation spécifique en alimentation humaine et d’une recommandation en alimentation animale. La différence est donc de taille ! Les recommandations n’impliquent pas de destruction des matières premières en cas de dépassement et n’ont pas de caractère obligatoire. De plus, l’alimentation animale concerne les animaux de rente, l’alimentation de l’animal de compagnie n’est ainsi pas prise en compte. »

Mais alors pourquoi n’en entendons-nous pas plus parler ?

Là on met le doigt sur un problème de taille ! En fait, la quasi intégralité des études faites sur l’alimentation de nos chiens, sont réalisées par les Pet-Fooder (fabricants de croquettes) eux même ! Et ce sont ces même fabricants qui financent en partie les formations des écoles vétérinaires concernant l’alimentation canine.

Certains vont me dire : mais quel est l’intérêt pour eux ? Et bien l’argent, notamment. Les céréales coutent moins cher que la viande, leur permettant ainsi de réaliser plus de marge en vendant un packaging à prix d’or… Sauf que vous ne payez pas la qualité du produit, mais bien tout le marketing qui tourne autour.

Aparté bis : non seulement certains fabricants utilisent des céréales, mais également la qualité des morceaux de viande utilisés laisse bien souvent à désirer (mais c’est là encore un autre problème, où l’on pourrait aborder le débat des « sous-produits animaux » par exemple…).

« Gérard Lippert, vétérinaire belge, a mené une étude sur 600 décès de chiens entre 2001 et 2003. Sa conclusion est dramatique : les chiens nourris industriellement ont en moyenne 3 ans d’espérance de vie en moins. » Il a par ailleurs publié un livre à ce sujet, intitulé « La malbouffe ou la vie ».

Le bilan est donc alarmant concernant l’alimentation de nos chiens.

Heureusement, il existe maintenant de nombreuses marques qui proposent des compositions sans céréale (ou avec uniquement du riz, seule céréale acceptable pour le chien), voir même holistique (donc propre à la consommation humaine). Sans oublier le BARF (alimentation à base de viande crue) ou encore le Raw Feeding (proies entières), qui se rapprochent le plus de l’alimentation naturelle pour nos amis les canidés.

© Canima – J. Claeyssen

Vous avez aimé l’article ?

N’hésitez pas à me contacter sur ce sujet : contact@canima.net

Cet article n’est pas libre de droit. Toute diffusion, copie, citation et / ou partage devra se faire sous accord écrit de l’auteur. Merci de votre compréhension.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s