Fearful Dogs – Au sujet du chien craintif

Fearful Dogs – Au sujet du chien craintif

Debbie Jacobs – Traduit par Cynthia Edelman

Un concept qui est, parfois, difficile à véhiculer aux propriétaires : extrait de l’excellente page Facebook « Fearful Dogs » de la merveilleuse Debbie Jacobs, traduit par Cynthia Edelman pour les non anglophones 🙂

Au sujet du chien craintif…

« Pourquoi distribuer des friandises à nos chiens quand il voient, entendent, perçoivent ou reniflent quelque chose qui les préoccupe ou effraie ? Parce que nous construisons – ou modifions – les associations du chien avec cette chose, personne, objet ou événement. Nous nous focalisons sur la signification de ce déclencheur précis. Nous pouvons être cette chose qui fait peur. Une autre personne, un chien inconnu, un passant – peuvent être un déclencheur. Nous voulons leur apprendre que cette chose préoccupante – ou effrayante – prédit l’arrivée de quelque chose d’agréable (les friandises). Quelque chose de très agréable même (d’excellentes friandises). Si nous choisissons de distribuer ces friandises en échange d’un comportement spécifique, plutôt qu’à la simple apparition du déclencheur, ça peut fonctionner mais le chien sera plus focalisé sur ce comportement à exécuter que sur la chose qui l’interpelle. La friandise sera plus reliée au comportement qu’au déclencheur lui-même. L’association entre le déclencheur et la pluie de bonnes choses qui s’en suit est moins claire. Le chien ne fait plus aussi clairement la relation. Dans ce cas, si la relation entre ce qui fait peur et l’arrivée des bonnes choses n’est pas faite sans équivoque, le chien peut évoluer vers plus de réactivité et une peur accrue. Aussitôt que le chien fait cette relation – et il vous le fera savoir de manière évidente par son comportement (dis donc, où est mon fromage / jambon / lardon ?) – vous pourrez ajouter un / des comportement(s) et même pleins de comportements qui seront, à leur tour, renforcés puissamment. Cela fonctionne avec tous les chiens, avec toutes les races de chiens. »

© Debbie Jacobs – Traduit par Cynthia Edelman

Pavlov est toujours sur votre épaule 🙂 et j’ajouterais volontiers que le clicker vous donne une précision chirurgicale dans l’information 🙂

© Cynthia Edelman
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s